fr Espace membres & réservation FAQ Réouverture Blog

Running : comment préparer ses pieds à l’effort

Baskets et pieds nus
09 . 04 . 21

Le saviez-vous ? En course à pied, un kilomètre comporte 800 impacts pied/sol impliquant 5 à 8 fois le poids normal de notre corps. On imagine dès lors à quel point une bonne préparation des pieds à l’effort s’impose pour éviter douleurs et blessures. La prescription du coach en 4 points.

1 / Opération soins et relaxation
Rien de tel, avant une longue course, qu’un massage des pieds suivi d’une hydratation. La bonne idée : pratiquer l’automassage au réveil en utilisant une crème nourrissante afin de bien hydrater la peau des pieds. Réitérer l’hydratation après la douche matinale qui précède le footing ou le trail.

2 / Le choix des chaussettes
Inutile de préciser qu’un coureur ne peut résolument pas courir sans chaussettes et ce, même en pleine canicule ! Sans cela, le pied risque de s’échauffer, de transpirer et de souffrir rapidement de lésions et d’ampoules.

Comment choisir le bon modèle de chaussettes de running ? Suivez le guide :

  • on dit oui aux chaussettes spéciales course à pied,
  • on les choisit en matières techniques, plus respirantes,
  • on mise sur de chaussettes dotées d’un renfort (talon, pointe de pied).

3 / Les chaussures : surtout pas neuves !
Le risque, avec des chaussures neuves, c’est de souffrir atrocement pendant une épreuve. Le pied, pas encore habitué aux baskets, risque alors de devoir supporter de nouveaux points de pression responsables de potentielles ampoules.

A faire : tester ses nouvelles baskets avant une course en les portant à plusieurs reprises lors des entraînements.

A noter : le laçage quant à lui, doit prévoir la prise de volume du pied pendant l’effort. On évitera ainsi de serrer ses lacets au maximum afin de prévenir tout risque d’irritation.

4 / L’échauffement : le pied aussi !
Sans pieds en bonne condition, pas de course. Voilà pourquoi, au-delà de la nécessité d’échauffer cœur, mollets et cuisses, les pieds doivent faire l’objet de toutes les attentions. Pour les préparer à l’effort, on trottine en se focalisant sur le déroulé du pied au sol, sur ses appuis et on tente au maximum d’adopter une foulée fluide et symétrique. Bonne course à tous les runners !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?