fr Espace membres & réservation Espace vidéos Blog

Conseil fitness : peut-on continuer à s’entraîner en cas de courbatures ?

sportif sur machine fitness
10 . 08 . 20

La reprise du sport ou une séance particulièrement intense vous valent des douleurs multiples et vous vous demandez s’il est bien raisonnable d’aller au gym malgré vos courbatures ? Lisez ce qui suit !

Courbatures : c’est bon signe !
Ok, les douleurs musculaires ne sont pas très agréables. Surtout quand elles possèdent une intensité telle qu’elles vous empêchent de marcher ou de déplier correctement les bras. La bonne nouvelle, c’est qu’elles incarnent la preuve irréfutable des effets du sport sur le corps.

A quoi sont-elles dues ?
Si on a longtemps mis les courbatures sur le compte de l’acide lactique sécrété pendant l’effort, les dernières investigations scientifiques font état d’une autre réalité. Les douleurs liées aux courbatures sont en effet le fruit de micro-lésions qui apparaissent au niveau du muscle actif. La fibre, énergiquement stimulée, subit des impacts qui nécessitent ensuite une reconstruction.

On comprend pourquoi les périodes de récupération s’avèrent importantes ! Elles permettent non seulement de réparer les micro-lésions mais aussi de stimuler la croissance musculaire.

Peut-on faire du sport avec des courbatures ?
Si la récupération fait du bien, elle peut aussi être menée activement afin d’irriguer davantage les muscles. Seule précaution : on évitera soigneusement de cibler les zones déjà endolories et donc fragilisés. Objectif : prévenir les éventuels traumatisme ou blessures.

A faire : quand on souffre des membres inférieurs, entrainer les membres supérieurs et réciproquement. Autre piste : miser sur des disciplines douces (gym soft, yoga, sport en piscine) et se soulager à l’aide d’application de froid ou de chaud.

Des précautions à prendre pour limiter les risques
Continuer à pratiquer son sport reste possible en cas de courbatures sauf si la douleur s’intensifie au moindre mouvement et que la sensation devient intolérable. Autre symptôme à prendre en compte : des douleurs au niveau des cervicales ou de la fièvre. Ces signaux nécessitent l’arrêt de l’activité et un rendez-vous médical.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?