fr FAQ Covid-19 Espace vidéos Blog

5 bonnes résolutions green pour 2021

arbre dans un oeuf de verre
31 . 12 . 20

Entre le réchauffement climatique et les effets du confinement sur les éco-systèmes, les consciences vertes s’éveillent. Et si 2021 représentait l’occasion de participer plus activement à la cause environnementale ? On fait le point à travers 5 résolutions éco-friendly.

Résolution responsable n° 1 : on se bouge pour préserver la planète
2021 sera l’année du vélo et de la trottinette (électrique ou non) ou ne sera pas ! Dépourvus d’émissions polluantes, ces deux modes de transport jouent la carte green tout en affûtant notre forme. On adore !

A plébisciter en complément : le running pour les trajets courts et les transports en commun pour les trajets les plus longs.

Résolution responsable n° 2 : on fait une croix sur les emballages inutiles
Avouons-le, le sac à course souple en tissu se glisse facilement dans un sac à main et permet d’économiser un nouvel emballage à chaque visite en magasin. Si on a déjà adopté ce réflexe éco-friendly, on le décline aux sachets pour fruits et légumes qui laissent volontiers leur place à des bourses en tissu écologique réutilisables à l’envi.

Et aussi : on teste  le vrac qui fait drastiquement chuter la production d’emballages et nous préserve un peu des particules de plastique présentes dans les aliments pré-emballés.

Résolution responsable n° 3 : on limite sa consommation de viande
L’impact des élevages animaux sur l’environnement n’étant plus à démontrer, on joue le flexitarisme. Kezaco ? Il s’agit d’un régime alimentaire qui fait la part belle aux légumes, aux fruits, aux légumineuses et aux céréales tout en réduisant l’apport en protéines animales.

Pas de panique toutefois pour les amateurs de viande : sa consommation n’est pas proscrite mais simplement limitée.

Résolution responsable n° 4 : on joue le tourisme de proximité
Dotée de paysages variés et somptueux, la Suisse offre un maximum de possibilités quand il s’agit de changer d’air. Voilà une excellente raison pour faire l’impasse sur les vols en avion et pour jeter son dévolu sur un éco-tourisme pas loin de chez soi.

Résolution responsable n° 5 : on exploite l’existant
Ai-je vraiment besoin d’acheter cet objet ? C’est la question que l’on ferait bien de se poser avant de passer à la caisse. Nos placards, déjà bien remplis, peuvent en outre être exploités pour échanger, prêter, vendre d’occasion ou recycler. La bonne idée : jouer le troc ainsi que l’achat de produits déjà utilisés ou reconditionnés afin de limiter notre impact sur l’environnement et sur notre porte-monnaie !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?