fr Espace membres & réservation Espace vidéos Blog

La marche est-elle un sport comme les autres ?

couple de marcheurs

Oui, à condition de marcher à la bonne allure et d’adopter une posture adaptée, marcher possède des bienfaits multiples. Décryptage pas à pas.

Marcher : quelle vitesse et quelle posture adopter ?
Sachant qu’en mode flânerie, notre cadence tourne autour de 4 à 5 km/h en moyenne, une vitesse minimale de 7 km/h s’impose pour faire de la marche une activité sportive digne de ce nom.

Côté durée, on mise volontiers à cette vitesse sur 45 à 60 minutes d’effort. Pour engager un maximum de muscles et libérer le souffle durant la marche, une posture adaptée constitue la priorité.

Dos droit, colonne tenue naturellement et épaules détendues vers l’arrière s’ajoutent à un port de tête dans le prolongement du dos et à une poitrine conservée haute et bien ouverte afin de dégager la cage thoracique. Allez, on respire !

Quels bienfaits attendre de la marche ?
Une séance de marche rapide telle que décrite plus haut s’apparente, en termes d’effets sur le corps, à une session de course à pied. On brûle jusqu’à 450 calories en une heure tandis que le mental s’allège à chaque pas de ses pensées parasites et autres ruminations anxiogènes. Idéal pour booster son moral et sa joie de vivre !

L’endurance profite aussi de l’exercice, à l’instar de la ligne puisque la marche affine le bas du corps et réveille la circulation sanguine. Le plus : l’absence d’impacts qui en fait un sport accessible à tous.

Comment se mettre à la marche à pied ?
Débuter une activité physique quelle qu’elle soit comporte toujours les mêmes règles. On commence par un programme spécial débutant avant de gravir des seuils de difficulté. La marche à pied ne déroge pas à la règle.

On privilégie donc en premier lieu des terrains plats et des balades menées sur un rythme soft de 30 minutes sur les premières semaines avant de corser progressivement la difficulté pour passer à 40  puis à 50 voire à 60 mn. De toute façon, le bon sens exige de placer le curseur en fonction du ressenti de notre corps.

Et l’équipement ?
L’avantage, quand on pratique la marche à pied, c’est le peu d’équipement spécifique nécessaire. La priorité : investir dans une tenue confortable qui laisse s’évacuer l’humidité et opter pour un sac à dos afin d’éviter tout déséquilibre lié au port d’une charge sur l’épaule.

A faire : emporter un en-cas en cas de fringale et une bouteille d’eau quoiqu’il arrive.

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?