fr Espace membres & réservation Espace vidéos FAQ Réouverture Blog

Objectif minceur : le match cardio-musculation

Femme faisant du sport au sol

Quand on veut maigrir, on mise généralement sur un entraînement de pur cardio-training (vélo, course, elliptique…) tandis que d’autres ne jurent que par le plateau de musculation. Quelle solution est la plus efficace ? La réponse risque fort de vous surprendre.

Le cardio-training fait-il vraiment maigrir ?
C’est indéniable. Une séance de running, de rameur ou d’elliptique fait brûler des calories, favorisant ainsi la perte de poids. Le hic, c’est que cette énergie brûlée peut inciter l’organisme à stocker après coup. Objectif : constituer des réserves en vue d’un effort futur. Le corps étant une machine intelligente, il passe en outre en mode économie d’énergie en ralentissant son métabolisme après environ 45 minutes d’efforts. Voilà toute la limite de l’entraînement de type cardio quand on cherche à perdre du poids !

La musculation pour perdre du poids : légende ou réalité ?
Que ce soit au poids du corps ou à l’aide de charges, les exercices de renforcement musculaire déstockent véritablement les graisses. Leur botte secrète ? Ils stimulent la sécrétion d’hormones qui boostent la consommation de calories après l’entrainement. Encore mieux, une fois que les muscles ont pris du galbe et donc du volume, même modeste, ils augmentent le métabolisme de base, autrement dit le nombre de calories nécessaires au fonctionnement de l’organisme au repos. En clair, avec la musculation, on perd du poids et du gras sur le long terme.

Le bon entraînement pour maigrir : un mix cardio – musculation
Vous l’aurez deviné, le must, pour atteindre son objectif minceur, consiste à profiter des bienfaits de chaque type d’entraînement. Plusieurs formules existent :

– alterner cardio-training et musculation dans la même séance : on s’échauffe par exemple sur un tapis de course avant d’enchaîner sur un circuit de renforcement musculaire et de finaliser la session par un peu de vélo assis ou allongé. A tester : les cours de fitness de type Bodypyump™ ou Grit™ qui s’appuient sur le principe de la double stimulation.

– alterner cardio et renfo sur la semaine : on s’accorde 3 séances en club de sport en prenant soin d’alterner les stimulations d’une séance à l’autre. Exemple : un jour consacré au running, un autre à la musculation et un troisième à l’elliptique.

– Adopter des entraînements de type cross-training et bootcamp : basés sur le principe du HIIT, ils prônent la réalisation d’exercices de renforcement musculaire complets sur un rythme soutenu.

Bon à savoir : les trainings mixant cardio et musculation nécessitent une bonne condition physique. On n’hésite donc pas à solliciter un coach pour débuter.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?