fr Espace membres & réservation FAQ Réouverture Blog

Opération ventre plat avec le stomach vacuum

gros plan sur ventre femme en tenue de sport

Comment obtenir un ventre plat et une taille affinée sans s’échiner sur des séries de crunches de l’extrême ? Grâce à une technique de renforcement abdominal hypopressive : le stomach vacuum. Mode d’emploi d’un exercice doux et redoutable à la fois.

Qu’est-ce que le stomach vacuum ?
Jadis exercice star des bodybuilders (pratiqué notamment par le célèbre Arnold Schwarzeneger), le stomach vacuum cible principalement le muscle transverse de l’abdomen, celui-là même qui contient les viscères. Il stimule la ceinture abdominale en profondeur grâce à un travail effectué en douceur sur la respiration.

Ses atouts ? Tout le monde peut s’y mettre sans craindre la moindre pression sur les organes digestifs en raison de son caractère dit hypopressif. En outre, il peut être pratiqué en toutes circonstances et ne dure pas plus d’une minute. Prêt à franchir le pas ?

Quelles sont ses effets ?
En renforçant la sangle qui maintient les organes en place, cet exercice de gainage aplatit mécaniquement le ventre. Attention, en cas de bouée, les cellules graisseuses ne disparaissent pas mais c’est la paroi abdominale qui se plaque plus fortement en direction du dos pour un effet ventre plat.

A faire : compléter l’action du stomach vacuum par une hygiène alimentaire équilibrée. Efficace pour combattre le mal de dos, il agit aussi contre les désordres côté transit et resserre (là aussi mécaniquement) le tour de taille.

Comment le réaliser ?
Cet exercice peut être pratiqué debout, au sol ou assis. Pour les débutants, on préfère la position debout :

  • étape 1 : contracter le périnée pour en prendre conscience (la pratique consiste à resserrer l’anus et à maintenir la contraction),
  • étape 2 : relâcher pour repartir à zéro et gonfler le ventre en inspirant au maximum,
  • étape 3 : contracter le périnée en commençant à expirer un filet d’air très lentement,
  • étape 4 : contracter le transverse en faisant mine de rentrer le nombril en direction de la colonne vertébrale et ce, au maximum et en vidant le ventre lentement de tout air,
  • étape 5 : inspirer tranquillement en maintenant le ventre rentré,
  • étape 6 : relâcher et recommencer.

Le conseil du coach : attention à ne pas se voûter quand on rentre le ventre.

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?