fr Espace membres & réservation FAQ Réouverture Blog

Rire : ses bienfaits sur l’organisme

femme qui rit
01 . 05 . 21

A quand remonte votre dernier fou rire ? Celui qui rend écarlate, qui coupe le souffle et qui soulève le ventre ? Sans doute à trop longtemps. On profite de la Journée Internationale du Rire le 2 mai prochain pour passer en revue tous les bienfaits liés à ce mécanisme dont on dit qu’il est le propre de l’homme*.

La mécanique du rire
Que se passe-t-il quand on rit ? Tout débute avec une stimulation qui vient tiller le corps ou l’esprit. Par exemple, la blague rigolote, la situation amusante ou les chatouilles qui déclenchent l’éclat de rire. Ce phénomène, s’il nous semble banal, se propage pourtant d’une drôle de manière dans tout le corps.

Ça commence par une contraction au niveau du diaphragme qui stimule les viscères à la manière d’un massage (excellent en cas de transit paresseux). Du visage aux orteils en passant par la poitrine et l’abdomen, l’onde du rire se propage parfois dans tout le corps, pouvant stimuler l’ensemble des muscles de concert. La bonne nouvelle, c’est que, non content de faire du bien au corps, le rire agit aussi sur le mental.

Se faire du bien de l’intérieur
Une rigolade digne de ce nom masse véritablement les organes digestifs tout en réveillant la circulation sanguine. Pendant ce temps-là, la fréquence cardiaque baisse tandis que la tension artérielle diminue. Un bon point côté cœur ! Mais ce ne sont pas là les seuls bienfaits du rire. « Se marrer » franchement permettrait aussi de nettoyer les poumons et les bronches de leurs sécrétions. Résultat : on améliore sa capacité respiratoire.

Un sport à part entière
Non, ce n’est pas une blague. A l’instar de l’activité sportive, le rire favorise la sécrétion des endorphines, ces hormones capables de diminuer le stress et la sensation de douleur. Autre vertu associée au rire, on signale un effet booster de système immunitaire. En nous libérant de nos tensions musculaires, en favorisant la production d’anti-inflammatoires et en réoxygénant l’organisme, il nous aide à lutter contre les attaques virales ou bactériennes. C’est tout de même plus agréable qu’un traitement médicamenteux !

Comment profiter des bienfaits du rire ?
Le rythme effréné du quotidien vous prive de vos 10 à 15 minutes de rire préconisées par jour ? Pensez à des disciplines ciblées de type yoga du rire, sophrologie ludique ou rigologie. Seul mot d’ordre : garder la banane !

* Selon François Rabelais.

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?