fr Espace membres & réservation FAQ Réouverture Blog

Alimentation et santé : mangez des betteraves !

betteraves avec feuilles
24 . 04 . 21

Dotée d’une chair rouge généreuse, la betterave exprime une saveur terreuse typique de plus en plus recherchée. Crue, en soupe, à la vapeur ou au four, elle égaie nos plats les plus tendance et se décline même en chips à l’apéritif. La bonne nouvelle, c’est qu’elle regorge de bienfaits pour notre santé. Portrait d’un légume à savourer toute l’année !

Un antioxydant puissant
Les légumes possèdent une action antioxydante reconnue. Ils protègent ainsi les cellules de notre organisme du phénomène de vieillissement causé notamment par les radicaux libres. La betterave arrive dans le peloton de tête des légumes qui en sont le mieux pourvus.

Résultat : elle aide à nous préserver non seulement des rides mais aussi de la survenue de maladies cardiovasculaires ou de certains cancers.

Un allié pour les yeux
A condition d’en déguster les feuilles, la betterave limite le risque de contracter certaines maladies oculaires parmi lesquelles la cataracte. Sa botte secrète ? Des composés antioxydants de la famille des caroténoïdes qui préservent l’œil du stress oxydatif.

Un booster de performances sportives
Avis aux fit girls and boys, la betterave et notamment le jus qui en est extrait permettrait d’augmenter nos performances physiques, notamment sur les efforts cardiovasculaires réalisés en altitude ou ceux pratiqués lors d’efforts d’endurance.

A noter : cet effet serait variable selon les personnes. A tester donc lors de vos prochaines sessions !

Un anti-cancer naturel
Les végétaux préservent nos cellules du risque de cancer. La betterave agit ainsi particulièrement en prévention sur le cancer de la peau, du poumon et du foie.

Comment cuisiner la betterave ?
Cru, ce légume peut être râpé et mélangé à une salade verte ou dégusté avec une vinaigrette. Autre possibilité : la découpe en rondelles pour le côté craquant. Cuite à la vapeur, on conseille de l’éplucher après cuisson. Au four, elle se prépare coupée en deux et agrémentée d’un filet d’huile. Enfin, ses feuilles se dégustent quant à elles de la même façon que celles de l’épinard. Bonne dégustation !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?