fr FAQ Covid-19 Espace vidéos Blog

Bureau à la maison : réussir la transition en 3 points

femme en télétravail
11 . 12 . 20

Si le télétravail possède quelques avantages, il n’en présente pas moins plusieurs inconvénients. De la baisse de moral aux troubles musculo-squelettiques en passant par la prise de poids, nos conseils pour éviter les pièges du home office, c’est maintenant !

1 / Faire le deuil de la machine à café mais ne pas renoncer aux interactions
Avis à tous les nostalgiques de la salle de pause et du café partagé entre collègues, il existe des solutions pour préserver ses interactions sociales. On pense ici aux logiciels de visio-conférence de type What’s app vidéo ou Google meet qui permettent de garder le lien visuel avec son équipe.

La bonne idée : caler un petit moment partagé chaque jour pour cultiver les échanges et entretenir la complicité. Précieux pour le moral et pour la productivité !

2 / Se préserver des bobos directement liés au télétravail
Vous travaillez 8 heures d’affilée sur un ordinateur portable posé sur la table de cuisine tandis que, le corps reposant sur un tabouret, vous passez vos appels « téléphone collé à l’oreille » en pianotant ? Arrêtez le massacre ! Du siège à l’ordinateur en passant par le bureau, voici comment aménager votre point télétravail pour échapper au pire :

– le siège : il doit permettre de se tenir bien droit, posé sur les ischions, le bas du dos soutenu. La hauteur doit être réglée de telle sorte que les genoux se plient à 90 °. Côté profondeur, elle ne doit pas être trop importante sous peine d’entraver la circulation sanguine en exerçant une pression sur les jambes au niveau de la pliure. A faire : prévoir un repose-pied pour soulager le dos.

– l’ordinateur : on a généralement chez soi un ordinateur portable, plus facile à transporter. Malheureusement, ce type de matériel n’étant pas conçu pour une utilisation sédentaire soutenue, il n’offre que peu de confort et pourrait provoquer des douleurs cervicales et des troubles musculo-squelettiques en cas d’utilisation prolongée.

Pour transformer un poste de travail nomade en station sédentaire digne de ce nom, on mise sur un clavier indépendant muni d’une souris sans fil et on veille à disposer l’écran de telle sorte que l’on n’ait pas à lever ou à baisser la tête pour le visionner.

– la table : la table basse est à proscrire en raison de l’inclinaison de la nuque qu’elle risque d’entraîner. On mise plutôt sur une table haute et on règle donc son fauteuil si possible de telle sorte que les bras se plient à 90 ° quand les mains sont posées sur le clavier.

3 / Echapper à la prise de poids
Vous aviez envie de vous installer dans votre cuisine pour travailler ? N’y songez pas si vous avez tendance à grignoter ! La présence du réfrigérateur et des placards tout autour risque de vous donner le tournis. Pas facile de résister à la tentation quand gâteaux, bonbons et autres délices nous tendent les bras. La bonne idée : opter pour la chambre à coucher et y installer une bouilloire afin d’éviter les allers -retours dans la cuisine.

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?