fr FAQ Covid-19 Espace vidéos Blog

Musée de Jeux Olympiques à Lausanne : 4 bonnes raisons de le visiter

façade du musée olymique de Lausanne
06 . 08 . 20

Qui n’a jamais senti son cœur s’emballer devant la performance d’un champion de JO ? C’est pour réveiller cette vibration et aussi pour rendre hommage aux villes hôtes tout en véhiculant les valeurs des jeux que le Musée des JO de Lausanne déploie des trésors. Visite au pas de gymnastique !

1 / Des chiffres à couper le souffle
Le 2e musée le plus visité de Suisse arbore un palmarès de choix avec pas moins de 3 000 m² d’exposition ventilés sur 3 étages qui présentent 1 500 objets et 150 écrans. Le tout, au cœur d’un site à la beauté fatale. Qui dit mieux ?

2 / Des collections de grande qualité
L’exposition permanente met Pierre de Coubertin à l’honneur à travers un niveau consacré au monde olympique (niveau 1), à ses valeurs pacifistes et à ses origines antiques. Elle dévoile en outre les JO d’été, d’hiver (niveau 0) ainsi que leur représentation philatélique et numismatique à travers l’exposition de pièces de choix. Les expositions temporaires surfent sur l’actualité sportive, jouant la fantaisie dans la sélection des thèmes et de leur présentation.

A noter : les modules interactifs qui invitent les visiteurs à se mettre dans la peau d’un athlète. Objectif : expérimenter l’esprit olympique qui fédère les sportifs, toutes nations confondues.

3 / Un focus sur l’esprit olympique
Au niveau -1 se trouve un espace appelé « esprit olympique ». La mission de cette zone ? Expliquer et présenter les actions du comité olympique en dehors de périodes de JO et mettre en lumière l’implication des équipes sur des questions de santé, de problématiques communautaires ou encore sur l’après au sein des villes ayant accueilli les jeux.

4 / Les bonus à ne pas manquer :
Comme évoqué plus haut, le site où se trouve le musée bénéficie d’un cadre exceptionnel. On s’y promène donc sans se presser et on en profite pour jeter un œil :

– au premier drapeau olympique daté de 1913,
– aux torches de toutes les éditions des jeux depuis 1936,
– au film « Au cœur de la course » réalisé à 180 °,
– à la vitrine des médailles de 1896 à nos jours.

Crédit photo : Wikipedia – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?