fr Espace membres & réservation FAQ Réouverture Blog

Pole dance : on ose ou pas ?

femme en train de faire de la pole dance
23 . 04 . 21

A l’heure de la réouverture des gyms, on profite de la Journée Mondiale de la Danse le 29 avril prochain pour faire le point sur la plus hot des disciplines fitness : la pole dance. Se lancer ou pas, telle est la question. Accrochez-vous !

Des acrobaties qui décoiffent
C’est suspendue à une barre de métal que l’on se prend à tournoyer à la force des bras ou, plus audacieux, des cuisses ! Cet exercice tête en bas, s’il nourrit l’imaginaire sulfureux associé à la pole dance, n’en est pas moins des plus exigeants. Ultra-gainante, la pole dance engage absolument tous les groupes musculaires dans des mouvements de gymnastique de haut vol. Maîtrise, souplesse, force, grâce et équilibre sont requis, autant qu’un cardio des plus endurants.

Challengeante la pole ? Carrément ! Dès le premier cours, on s’aperçoit que la discipline n’a rien d’une danse de salon. On transpire, on se retrouve avec quelques bleus et… on a besoin de temps et d’entraînement pour maîtriser chaque mouvement. En clair, la pole s’adresse à toutes, pourvu que l’on aime sortir de sa zone de confort.

Confiance en soi et féminité
Parmi les bienfaits insoupçonnés liés à la pratique de la pole dance, le booster de confiance en soi s’impose. Et pour cause, une fois que l’on a surmonté sa crainte du vide et que l’on se retrouve à onduler tête en bas, on se sent véritablement pousser des ailes !

Mixant acrobaties et postures sensuelles, les pratiquantes gagnent aussi en sex appeal et en féminité. Idéal pour se sentir plus sûre de soi !  Enfin, on ne compte plus les mines étonnées et les questions qui fusent lorsque, d’un air naturellement candide, on lance un « je fais de la pole » en soirée. Le must pour briser la glace quand on ne connaît pas grand monde !

Les bienfaits de la pole
Pour résumer, la pratique régulière de la pole dance (une fois par semaine au moins), agit à la fois sur le corps et l’esprit car elle :

  • développe la confiance en soi,
  • tonifie et sculpte la silhouette,
  • affûte la grâce, l’élégance, le port de tête,
  • aide à surmonter les troubles du vertige,
  • entretien et développe l’endurance.

4 conseils pour commencer
Parce qu’il n’est pas toujours facile de se lancer seul sur ce type de discipline, on conseille d’y aller à plusieurs, entre amies, afin de se sentir plus à l’aise. Côté tenue, l’échauffement peut se faire avec des vêtements de sport traditionnels.

En revanche attention, dès que l’on utilise la barre de pole, la peau doit être en contact direct avec le métal pour que le corps adhère parfaitement au support. On pense à ne jamais utiliser de lait ou de lotion hydratante avant un cours pour ne pas glisser.

A faire : prendre une douche juste avant afin d’éviter le côté patinoire.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?