fr Blog Espace membres & réservation

Rétention d’eau : nos astuces pour en venir à bout

Jambes lourdes, cellulite, gonflements localisés… la rétention d’eau malmène bien souvent le corps, et notamment celui des femmes. Les conseils minceur et forme du coach Wellness Sport Club pour en finir avec ce fléau.

Rétention d’eau : un phénomène largement répandu
Si le corps élimine l’eau tout au long de la journée via la sueur et l’urine, il lui arrive de stocker le liquide plutôt que de l’éliminer. Ce dernier va alors se loger dans certaines zones du corps, entraînant des gonflements. Souvent liée à une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique, la rétention d’eau peut aussi être due à un déséquilibre hormonal. Dans tous les cas, adopter quelques réflexes permet d’en améliorer durablement les symptômes.

Pratiquer des sports (fitness, musculation) drainants
Avez-vous remarqué l’agréable sensation qui suit un cours d’aquabiking ? On se retrouve avec les jambes si légères que ça nous donnerait envie de recommencer illico ! La raison de ce phénomène si agréable tient au drainage effectué par l’eau sur les tissus. En agissant comme un massage lymphatique sur nos jambes, l’eau relance la circulation et détoxifie les membres inférieurs. En dehors de la piscine, des disciplines comme le Bodybalance™ ou le yoga améliorent les problèmes liés à la rétention d’eau. Certaines postures permettent en effet de dégonfler, à l’instar des postures inversées qui impliquent de se tenir jambes en l’air. On fonce illico dans sa salle de musculation / fitness préférée !

Consommer des aliments diurétiques pour éliminer le trop-plein de liquides
Courgette, pastèque, artichaut, persil, betterave ou asperge incarnent les champions de la lutte anti-rétention d’eau. En prime, ils contiennent des vitamines, des minéraux et ne font pas grossir (attention au mode de préparation). On mise donc sur ces primeurs crus, cuits vapeur ou dégustés en tisane pour le persil.

Boire de l’eau sans modération et avoir la main légère sur le sel
Premier réflexe pour déstocker le liquide ? Arrêter de boire ! Cette erreur très couramment commise entraîne un phénomène de sur-stockage des plus indésirables. Résultat, le corps enfle davantage et on s’expose en prime à une déshydratation susceptible d’entraîner des blessures sportives et un vieillissement accéléré. A proscrire donc. Le bon réflexe : toujours avoir une bouteille d’eau près de soi pour boire régulièrement et plus encore lors des activités sportives (pole dance, Bodypump…). Du côté de l’assiette, on prête une attention toute particulière au sel qui favorise la rétention d’eau et on limite l’utilisation de la salière au strict minimum. A éviter : les préparations déjà prêtes gorgées de sels et d’exhausteurs de goût.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?