fr Blog Espace membres & réservation

Biathlon : nos tips pour un entraînement gagnant

09 . 11 . 19

Sport tendance s’il en est, le biathlon met le corps et le mental à l’épreuve. Zoom sur une discipline qui mêle tour à tour ski de fond et tir à la carabine.

Biathlon : de quoi s’agit-il ?
Rien de tel que nos montagnes suisses pour s’initier à la pratique du biathlon ! Mais attention, cette discipline issue de pratiques militaires, exige à la fois endurance, adresse et concentration. Mêlant des épreuves de ski de fond qui challengent le cardio et la coordination, le biathlon met notre capacité à nous recentrer à l’épreuve quand il s’agit de tirer dans la cible. Le point avec le coach du fitness Wellness.

Quel entraînement adopter pour le biathlon (ski de fond) ?
Pendant les moments de ski de fond, les descentes, les plats ou les montées stimulent des parties différentes du corps. On sent alors nos fessiers se contracter tandis que nos quadriceps se mettent à brûler. Quand aux bras et aux abdos, on compte sur leur capacité à booster nos appuis sur les bâtons. C’est ça l’effet biathlon. Une stimulation de tout le corps et ce, des pieds jusqu’aux membres supérieurs. Résultat : pour bien se préparer à une épreuve, on mise sur des séances de renforcement musculaire. Cross training, musculation, Bodypump™ s’imposent pour gagner en force et habituer chaque muscle à l’effort. Côté cardio, si l’effort varie en fonction de la distance, il s’avère généralement intense et nous promet un coup de chaud malgré les intempéries. Pour faire face dignement et ne pas arriver totalement essoufflé, on s’entraîne en pratiquant le cycling (RPM™, Sprint™), le boxing ou le Bodyattack™.

Comment se préparer aux épreuves de tir en biathlon ?
Projetons-nous sur le terrain. Heureux d’être arrivé à bon port après 20 kilomètres de parcours dans la neige, skis aux pieds, on est encore tout à l’émotion de la course. Garder un rythme constant puis accélérer sur les derniers mètres pour s’assurer la meilleure place possible… L’adrénaline n’a pas le temps de redescendre (ni le rythme cardiaque) que déjà la carabine nous attend pour l’épreuve de tir. Une gageure qui exige un fort niveau de concentration en vue d’un retour au calme express ! On inspire, on expire et… on se recentre ! Pour nous aider dans cette démarche contre nature, le yoga, le Bodybalance™ ou encore le Pilates s’avèrent utiles. Ils nous enseignent la respiration abdominale, la maîtrise du souffle, du geste et la concentration. Autant de qualités indispensables pour tirer une balle en plein dans le mille sans être perturbé par une respiration haletante ou une main qui tremble.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?